Section Fédérale Nationale de la Formation Professionnelle des Adultes : résolutions du congrès - statuts

Communiqués

C.C.E., CRE, ITINERANTS
compte rendu FO du CCE
Info FO des CE/CRE
Infos ITINERANTS

Les communiqués de la FNEC FP Force Ouvrière

Vos droits
Textes et accords régissant les relations sociales à l’AFPA
frais de santé
Veille Juridique du Secteur Juridique FO

Prendre contact avec le Syndicat Force Ouvrière
Force Ouvrière syndicat national de l’AFPA
Représentants FORCE OUVRIERE dans les régions AFPA

Vidéo confédérale : Bienvenue dans le monde du travail

Journal : "FORCE OUVRIERE fpa"

Dossiers
CONDITIONS DE TRAVAIL : rencontre avec la direction et l’ANACT
Indicateurs de santé : RPS
INTERIM
PRUD’HOMMES : la juridiction qui tranche les conflits individuels du travail
REPRESENTATIVITE SYNDICALE
SSIG - SSIEG

Les communiqués de la Confédération cgt-FORCE OUVRIERE

Archives
archives CCE
FORMATEUR : un métier en danger
GPEC,outil d’un "plan social permanent"
MUTUELLE/PREVOYANCE

Liens

ELECTIONS CRE - DP

Harcèlement/Risques psychosociaux

Les communiqués de la Confédération cgt-FORCE OUVRIERE
Tract FO 14 Juin - Toutes et tous pour le retrait du projet de loi Travail
Publié; le 27 mai 2016

Grève interprofessionnelle - Manifestation nationale à Paris le 14 juin.
Depuis le début, FO a mis en garde le gouvernement contre son projet de loi Travail, qui inverse la hiérarchie des normes et conduira au dumping social et à une réduction de la couverture conventionnelle des salariés. D’autres points de ce projet, comme le recours au référendum, qui court-circuite les syndicats, ou encore sur la médecine du travail et les licenciements, ne sont pas acceptables.
Ce projet a été imposé en s’affranchissant du respect de l’article L1 du Code du travail qui oblige à une négociation sociale, puis sans débat à l’Assemblée nationale à coups de 49-3.
Trois mois de mobilisation, de manifestations et de grèves ont contraint le gouvernement à des reculs.
Si l’essentiel du projet demeure, il est clair (...)

La Suite

Les communiqués de la Confédération cgt-FORCE OUVRIERE
Loi Travail : Jean-Claude Mailly dénonce le "passage en force" du gouvernement
Publié; le 11 mai 2016

Jean-Claude Mailly dénonce le « passage en force » du gouvernement
Jean-Claude Mailly a réagi ce mardi 10 mai sur BFMTV à la décision du gouvernement d’engager le 49.3 face au risque de voir le projet de loi travail rejeté à l’Assemblée nationale. Le secrétaire général de Force ouvrière a dénoncé un "passage en force". "Pour un gouvernement qui se dit partisan du dialogue social, c’est un zéro pointé", s’est-il indigné. Le recours à cette arme constitutionnelle est, selon lui, "dramatique au sens de la démocratie". "Le 49.3 ce n’est pas illégal, c’est dans la constitution", a-t-il reconnu, ajoutant que l’exécutif agissait dans une logique de "je décide et on exécute". "Ce n’est pas le président et le Premier ministre décident et le peuple exécute, ça ne marche pas comme ça en démocratie", a assuré le (...)

La Suite

Communiqués
Certaines conséquences de la Loi Travail ...
Publié; le 4 mai 2016

AVEC LA LOI TRAVAIL
Avec la loi Travail, vous seriez plus facilement licencié :
La redéfinition du licenciement économique donnerait force de loi générale à ce qui était jusqu’alors le résultat de jugements au cas par cas, appréciés par le juge. La loi prévoit de fixer les critères (par exemple la durée de baisse des commandes durant quatre trimestres consécutifs, qu’un accord de branche pourrait réduire à deux !) permettant à une entreprise de justifier des licenciements économiques sans risque pour elle de les voir requalifiés « sans cause réelle et sérieuse » (ce qui donne lieu à réintégration ou indemnisation). Mieux, si vous travaillez dans une multinationale, même si les choses vont très bien ailleurs dans le monde pour le groupe, une perte d’exploitation limitée aux établissements situés en France (...)

La Suite

Communiqués
INTERVENTION DE JEAN-CLAUDE MAILLY AU MEETING DU 3 MAI 2016
Publié; le 3 mai 2016, mis à jour le 4 mai 2016

Voir la vidéo :
Bonjour à toutes et tous,
Au nom de FORCE OUVRIERE je veux m’adresser d’abord, devant vous, aux députés.
Vous allez entamer le débat sur le projet de loi travail. Vous avez déjà la possibilité, aujourd’hui, de le repousser en le renvoyant en commission et en demandant au gouvernement d’ouvrir les concertations indispensables pour que cette loi ne soit pas une loi de régression mais de progrès.
Aujourd’hui on en est très loin, c’est pourquoi FORCE OUVRIERE réclame son retrait.
Ce projet de loi n’est pas équilibré, il est destructeur de droits sociaux et correspond toujours au principe, non démontré et dangereux, selon lequel, pour que l’emploi redémarre demain, il faut licencier plus facilement aujourd’hui.
En renvoyant la négociation dans l’entreprise, en supprimant la négociation (...)

La Suite

Communiqués
Appel à tous les personnels Loi travail, après de premiers reculs, le retrait c’est maintenant
Publié; le 21 avril 2016

Depuis des semaines, par centaines et centaines de milliers, les salariés, les jeunes, se sont mobilisés pour le retrait du projet El Khomri, le 31 mars, 1 200 000 ont manifestés.
Bien plus ont fait grève.
C’est un mouvement de fond : les salariés, les jeunes, veulent le retrait. Ils ne veulent pas lâcher. Ils veulent faire reculer le gouvernement et rien n’entame leur détermination, ni les manœuvres du gouvernement, ni les tentatives d’enfumage, ni les provocations contre les jeunes…
A l’AFPA, comme dans tous les secteurs nous sommes concernés par ce texte de loi ! Vous pourriez :
Etre licencié plus facilement, et ce, sans cause réelle et sérieuse,
Etre moins bien payé,
Travailler plus en gagnant moins,
Ne plus compter vos heures,
Vous reposer en travaillant,
Voter pour ne pas être (...)

La Suite
| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 51 |
BRÈVES

31 MARS 2016 - Grande journée de grève et de manifestations
jeudi 17 mars 2016

Les organisations syndicales CGT, Force Ouvrière et SUD Solidaires de l’AFPA se joignent à la grande journée d’action du 31 mars 2016 organisée pour obtenir :
Le retrait définitif du projet de loi Travail !!!
Le gouvernement a annoncé des changements dans le projet de loi Travail. Cette (...)


La direction ne veut rien entendre et n’a qu’un mot : « Travaillez !! Il n’y a rien à gagner ! »
vendredi 11 mars 2016

Communiqué des Organisations syndicales de l’AFPA aux salariés
La deuxième réunion portant sur les rémunérations, correspondant aux Négociations Annuelles Obligatoires a tourné court au bout de 25 minutes, ce 10 mars 2016.
Le DRH-DS a confirmé dans une intervention liminaire la position de la direction (...)


Communiqué des Organisations syndicales de l’AFPA aux salariés
jeudi 25 février 2016

Les augmentations ? C’est toujours pour demain ! Mais quand viendra demain ?
Les organisations syndicales de l’AFPA, réunies ce 23 février pour l’ouverture des négociations sur les salaires, ont à nouveau entendu la rengaine : « le contexte est difficile, il n’y a pas d’argent… nous mettons nos (...)


DECLARATION CRE AFPA LIMOUSIN - Réunion extraordinaire du 3/11/15 sur la situation économique de la région Limousin
mardi 3 novembre 2015

En soutien aux élus du CCE et pour faire suite à la déclaration intersyndicale lue lors du CCE extraordinaire du 27 Octobre 2015, les élus du CRE Limousin vous font part de leur inquiétude :
Situation économique de l’AFPA à fin septembre 2015
Après 3 ans de Plan de Refondation, les élus du CCE (...)




SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo