Retour à la liste des articles de la rubrique NOUVELLE AQUITAINE

Publié le 25/05/2017

CR CRE DU 18 MAI 2017 (Limousin)


Bulletin d’Information n°33
CRE LIMOUSIN
18 mai 2017

Les élus FO du CRE vous informent des principaux points abordés lors du dernier CRE Limousin qui s’est tenu à l’URD de Limoges le 18 mai 2017.

Q1- Approbation des PV du 23 février 2017 et du 23 mars 2017.

Le PV du mois de février 2017 est approuvé ; l’approbation de celui du mois de mars est reportée.

Q2- Gestion du remplacement des départs du DR et de la DRH-DS.

Le recrutement d’un nouveau DRH (départ de la DRH actuelle est annoncé pour le 31 mai) est en cours ; le Directeur Régional dit « être en attente de retours ».

Quant au remplacement du DR, il laisse à son successeur un plan d’action, une clé USB avec tous les documents qui lui semblent utiles de communiquer et restera à disposition pour répondre à ses questions ; Aucun tuilage n’est prévu. Nous n’en saurons pas plus ce jour !

Depuis nous avons appris que c’est le DRH de la région Centre-Val-de-Loire, Denis GOCEL qui prendra ses fonctions fin juin. (mail du 19 05 17).
Le DR « comprend » nos inquiétudes face à ces changements cumulés et assure que ce double départ est le fruit du hasard.

Pour les élus Force Ouvrière , le départ cumulé des DR et DRH risque de ne pas être sans conséquence à un moment ou la mobilisation des équipes est importante notamment par rapport à la réponse à l’Appel d’offre qui doit assurer au moins la moitié de notre activité sur les trois années à venir. Plus révoltant, ce sentiment qu’aucune explication n’est due aux représentants du personnel : « c’est comme ça, point barre ! ».

Q3 – Budget finalisé 2016 et budget prévisionnel 2017.

L’arrêt des comptes 2016 sera présenté en juin….
Le budget prévisionnel 2017 n’est toujours pas finalisé…
Suite à une interruption de séance, les élus lisent une déclaration commune dans laquelle ils rappellent le devoir d’information de la direction aux salariés, l’inquiétude que génère l’absence de budget prévisionnel et déclarent qu’ils s’associent pleinement aux démarches du CCE qui a mandater sa secrétaire.

Q4- Modifications statutaires (EPIC, filiales…)

La seule information qui nous sera délivrée est le report de la création des filiales à octobre.
Toutefois, une réunion avait lieu le lundi 15 mai, à laquelle le DR n’a pas assisté …

Pour la délégation Force Ouvrière, la création des filiales, si elle a pour objectif de répondre aux injonctions de l’Europe pour se mettre en conformité avec les principes de concurrence, n’aura pour résultat que de saucissonner une AFPA que nous, FO, souhaitons une et indivisible. La difficulté de mise en place des filiales n’a d’égal que les dysfonctionnements du dispositif et sa complexité.

Q5 – Complément d’information à la question du CRE d’avril concernant la liste des formations en cours avec la RH associée et la nature des contrats de travail.

Aucun élément ne sera fourni au prétexte que les tableaux de données existants ne compilent pas ce type d’information.

Les élus Force Ouvrière ne peuvent être que surpris qu’un organisme de formation comme l’AFPA ne puisse pas, à un instant T présenter la liste des formations en cours avec la ressource RH associée et le contrat de travail rattaché (CDI, CDD, Intérim, organismes extérieurs…)

Q6 – Schéma de gestion immobilière : Parcelle non dévolue à Egletons et montant des loyers des sites d’Ussel et de l’URD (direction régionale Limoges).

Le montant des loyers des deux sites non dévolus ne sont toujours pas définis par l’Etat.
Le déménagement d’Ussel sur le centre d’Egletons pourrait se faire à l’été 2018, mais rien n’est arrêté : le nouvel Appel d’Offres et les contraintes territoriales qu’il impose viennent percuter les projets en cours de réflexion.
La parcelle sur laquelle est construit l’hébergement OPH du centre d’Egletons n’est pas dévolue. L’hébergement étant lui-même géré par une convention de mise à disposition.

Q7- Convention Aquitaine- Limousin sur la prise en charge des hébergements et de la restauration.

Pour mémoire, cette convention a pour objectif d’uniformiser des pratiques entre les différents territoires et d’arrêter les montants et les modalités de prise en charge pour les stagiaires AFPA.
La convention n’est toujours pas arrêtée ni signée. Les échanges sont toujours en cours entre l’AFPA et le Conseil Régional.
L’AFPA pour l’instant « avance » l’aide financière et ce depuis le début de l’année.
Par ailleurs, les échanges portent sur la possibilité d’un renouvellement de l’enveloppe en cours d’année (comme en 2016) ce qui est loin d’être acquis.

Pour les élus Force Ouvrière il est évident que la diminution des aides de la région à destination des stagiaires AFPA est en marche. L’uniformisation des pratiques se fait par un nivellement par le bas et le Limousin est perdant. Réduire de façon drastique les aides à l’hébergement et la restauration des stagiaires c’est ainsi mettre en danger notre production et nos emplois.

Q8 et Q9– Information sur la mise en place du Compte Personnel d’Activité et sur la prévention de la pénibilité.

Le Directeur Régional n’a pas d’informations sur cette question en dehors de celles contenues dans un document du National sur la prévention de la pénibilité. Ce document, à destination des CHSCT…n’a pas été à ce jour présenté aux CHSCT de la région. Le Directeur régional nous spécifie que peu de postes à l’AFPA entrent dans les critères de pénibilité.

Les élus Force Ouvrière resteront vigilants quant aux personnels pouvant être concernés et aborderont ces questions dans 4 des 5 CHSCT où ils sont représentés.

Q10- Point de situation sur les entretiens annuels et les réunions techniques.

Les réunions sont menées dans les centres régulièrement…nous dit-on. Quant aux entretiens individuels 46% des entretiens ont été menés à ce jour.

Pour la délégation Force Ouvrière il semble que la régularité des réunions techniques soit loin d’être la règle ; et que par ailleurs les comptes rendus ne soient pas systématiques. Pourtant ces réunions de régulation sont indispensables au bon fonctionnement des GRN et des équipes et un excellent outil de lutte contre les RPS.

Q11- Date des élections professionnelles.

La date des élections professionnelles est arrêtée à fin novembre 2017. Pour mémoire, les mandats actuels devaient se terminer en décembre 2016. Toutefois avec le retard pris dans la mise en place des filiales, on doit s’interroger sur l’intérêt d’organiser des élections avec du personnel susceptible d’être transféré ensuite sur ces filiales…

Q12- Personnel en longue maladie.

10 personnes sont actuellement en arrêt maladie longue durée : 5 formateurs et 5 personnels d’appuis. Des commissions de reclassement sont en cours pour certains.

Les élus Force Ouvrière sont là pour informer et accompagner ceux qui le demandent dans leurs démarches.

Q13- Subvention des ASC :

La moitié de la subvention des ASC a été versée pour 2017. Aucune nouvelle de la régularisation de la subvention des ASC de 2016 qui devait être versée fin mars 2017.

Cela ne semble pas inquiéter la Direction, mais les élus Force Ouvrière en charge de la trésorerie ne laisseront pas partir cette enveloppe aux oubliettes. Nous vous précisons également que la commande de chèques vacances est en cours et va arriver prochainement (avant le 15 juin).

Q14 – Composition du CRE

Suite aux élections au Conseil d’Administration de l’AFPA, quelques remaniements ont lieu au niveau des élus CRE avec le départ de Thierry Cheype et l’arrivée de Jean Morillon pour un poste de suppléant CFDT.

Q15 – Informations du Président.

L’Appel d’offre est désormais connu ; Construit sur le modèle de l’AO d’Aquitaine. Il s’articule sur 109 lots au total. Le nombre de lots sur lequel l’AFPA va se positionner n’est pas encore arrêté. Cet appel d’offre porte sur 2 années plus une année complémentaire. Le délai de réponse est de 4 semaines…

Pour les élus Force Ouvrière  c’est « Mission impossible » .Les contraintes rattachées à ces appels d’offres ne peuvent qu’interroger sur la façon dont ils sont construits…Par ailleurs, la grande région actuelle est organisée sur trois modèle différents avec 3 fin d’appels d’offres en 2017, 2018 et 2019…Nous resterons très vigilants sur la baisse possible…et probable de l’activité.

Q16 – Questions diverses.

La commission « Conditions de travail » du CRE se réunira le 15 juin prochain pour travailler sur les difficultés rencontrées par « Conseil en formation ». Cette commission est composée des secrétaires de CHSCT.
Le Directeur Régional, n’est pas en mesure, en date du 18 mai, de nos donner des informations sur le recrutement du futur Directeur de Brive ; Loïc CORRE étant parti à ST-MALO.

Prochain CRE le 22 juin à Romanet
Pour plus d’information n’hésitez pas à questionner vos élu-es !
Les élus FORCE OUVRIERE 
Françoise BOICHUT- Françoise COLLET - Mireille DEJOUHET – José DE-SOUSA – Olivier NOUAILHAGUET - Laurence STIEN Représentant Syndical Sebastien MAURANGE (Egletons) 

Consultez notre site www.fo-afpa.fr Mail :fo.afpalimousin@gmail.com



Fermer cette fenêtre X

Adhérents

Afin de profiter de toutes les ressources du site, identifiez-vous